On se lève, on s’étire, on ouvre les volets, et là… On voit déjà votre sourire : un grand soleil (oui, oui, ça arrive dans les Hauts-de-France), synonyme de balade des plus agréables en canoë-kayak. Reste maintenant à trouver le spot idéal, selon vos envies et votre lieu de résidence / villégiature. En voici quelques-uns.

Ce n’est pas la plus grande rivière des Hauts-de-France que l’on connaisse (à peine 37 kilomètres !), mais elle offre tout de même de belles possibilités de balades en canoë-kayak, que ce soit au départ de Questrecques ou du moulin d’Hesdigneul, jusqu’à la ville de pêcheurs Boulogne-sur-Mer. La descente de la Liane ne comporte pas de difficultés particulières. Vous pouvez vous mettre à l’eau avec votre propre matériel, ou en vous tournant vers un loueur.

port boulogne-sur-mer liane kayak

Dans l'immense marais audomarois

On va dire que c’est la balade « au calme » à faire dans les Hauts-de-France. Ne vous attendez pas à traverser des rapides, mais plutôt à pagayer tranquillement dans un vaste labyrinthe composé… de 700 kilomètres de voies d’eau. Vous croiserez des colverts, des hérons cendrés, des cygnes, ou (si vous avez de la chance) un martin-pêcheur en plein travail. L’atout de la balade réside clairement dans la beauté du lieu. Plusieurs parcours sont possibles, au départ de Clairmarais, Salperwick ou Tilques.

bateau vert marais audomarois

À Hesdin, avec la descente de la Canche en kayak

Du Ternois jusqu’à l’estuaire d’Etaples – Le Touquet, la Canche sillonne le Pas-de-Calais sur près de cent kilomètres. Autant dire que vous pouvez multiplier les plaisirs en kayak, en ne naviguant que sur certaines portions (ou alors en avalant tout d’une traite, si vous êtes gourmand, euh… sportif). Attention toutefois, quelques pièges se dressent sur le chemin et nécessitent toute votre vigilance. Toutes les infos ici.

La Canche, qui traverse la ville d'Hesdin

Les points de départ les plus connus sont Hesdin et Beaurainville.

À Berck-sur-Mer, sur l'Autre

La baie d’Authie est moins connue que sa voisine, la baie de Somme. Et pourtant, elle regorge de surprises. On a croisé un nid de cigognes (oui, oui), lors de notre descente de 14 kilomètres entre Nempont-Saint-Firmin et le charmant petit port de la Madelon. Une balade aux paysages évolutifs, arborés, puis très maritimes.

sea, beach, berck

Il est même possible de partir à la rencontre des phoques, près de Berck-sur-Mer, à condition de garder ses distances. C’est surtout cette balade que les loueurs de canoë-kayak vous proposeront.

À Amiens, avec la descente de la Somme

hortillonnages amiens

Aaaah la Somme. C’est l’un des spots les plus appréciés des kayakistes, surtout près de la baie des phoques. Mais il est possible de la parcourir bien en amont, autour d’Amiens. Le comité départemental de canoë-kayak a édité dix fiches qui détaillent les circuits possibles.

Vous pouvez aussi en profiter pour parcourir de long en large les magnifiques hortillonnages d’Amiens. Les loueurs ne manquent pas, si vous n’avez pas de canoë-kayak.

À Noyelles-sur-Escaut, sur l'Escaut

canal Saint-Quentin Voyelles-sur-Escaut

C’est sans doute la balade la plus familiale des six proposés dans cet article. Il suffit d’une bonne heure pour descendre la rivière Escaut et remonter le canal de Saint-Quentin. Le parcours ne présente pas de difficultés particulières. Le point de départ ? Au pied de l’église de Noyelles-sur-Escaut.

Voilà pour nos six propositions. Retrouvez encore plus de spots sur notre carte interactive. Et n’hésitez pas à nous partager votre lieu préféré en commentaire.

2 réflexions sur “Où faire du canoë-kayak dans les Hauts-de-France ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page