On a profité de ce mois de mai post-confinement exceptionnel (quel soleil !) pour mettre notre kayak gonflable à l’eau sur l’Authie, une rivière qui traverse le sud du Pas-de-Calais dans les Hauts-de-France, et se jette dans la Manche.

On savait que les amateurs de canoë-kayak et de stand-up paddle prenaient généralement le petit village de Roussent comme point de départ. Mais les quelques obstacles repérés sur le parcours (arbres couchés, ponts trop étroits) nous ont convaincus de nous lancer depuis un village voisin, Nempont-Saint-Firmin.

Kayak, Nempont-saint-Firmin, Authie
Notre point de départ, sous le pont de Nempont-Saint-Firmin.

Un spot plutôt sympa, prisé des pêcheurs, et qui nous a semblé parfait pour commencer notre virée. Verdict ? Les premiers kilomètres ont été des plus agréables, avec une nature bien présente. Les vaches n’ont pas manqué de nous saluer et de galoper (quelles sportives !) à notre passage. On n’a pas repéré de difficultés particulières (en tout cas pas au départ). Le débit de l’Authie était suffisant pour que notre canoë-kayak Yakkair Full HP 2 ne heurte pas d’obstacles.

vaches, Authie, Berck, kayak
Une succession de prairies… et de vaches, heureuses de nous voir (si, si !) sur le parcours.

On n’entendait quasiment aucun bruit de la vie humaine voisine (excepté les passages sous des ponts). Seulement la nature. Et quel plaisir de prendre le temps de l’admirer. On a même croisé une cigogne et ses bébés cigogneaux le long du parcours. Une belle et rare surprise. Alsace, prends garde, les Hauts-de-France te concurrencent…

kayak, berck-sur-mer, authie
Le nid de cigognes. On ne voit pas les bébés, cachés dans les branchages.

La descente de l’Authie peut paraître calme, mais elle n’empêche pas quelques (petits) obstacles comme le moulin de Tigny-Noyelle. Aucune difficulté particulière : passez au milieu et tout se passera bien.

Au fil des kilomètres, le parcours se fait plus accidenté. Des arbres sont couchés. Mais on voit que des riverains ont libéré le passage. « Des fois (au début de la saison), je pars avec ma tronçonneuse« , nous expliquait un propriétaire de petit bateau, vivant sur le tracé.

Le tracé sur l’authie

Voir en plein écran

On continue d’arpenter les multiples virages. Le paysage évolue. On approche doucement de la mer. Le vent est plus présent , le décor champêtre disparaît, les mouettes volent plus nombreuses.

On a fait l’erreur (aïe les bras) de partir à marée montante. Heureusement les coefficients n’étaient pas si importants. On a pagayé de plus belle pour avancer. Et pour finalement rejoindre l’arrivée : le charmant petit port de la Madelon, à Waben, à quelques kilomètres à peine de Berck.

Vous pouvez très bien vous arrêter là (on y a laissé une voiture pour regagner le point de départ). Mais si vous avez encore un peu de force vous pouvez aussi vous engager dans la baie d’Authie, pour tenter d’apercevoir les phoques gris et les veaux marins, habitués des lieux. Un beau cadeau d’arrivée, non ?

La précision

Si vous n’avez pas envie de vous engager dans quatorze kilomètres de balade en kayak (par exemple si vous faites l’activité en famille), vous pouvez très bien partir de Berck-sur-Mer ou du petit port de la Madelon. Des virées y sont organisées.

En résumé

Difficulté : facile – moyenne, selon la marée (descendante ou montante)
Distance : 14 kilomètres
Durée : plus ou moins 3 heures.
Lieu d’embarquement : sous le pont de Nempont-Saint-Firmin (ou à Roussent pour les plus motivés)
Un conseil transport ? Les transports en commun ne sont pas des plus efficaces dans le coin. On a laissé une voiture au point de départ et une autre au point d’arrivée (pas très écolo, on vous l’accorde).
Notre note : 7/10.

La descente de l’Authie en vidéo

Les loueurs de canoë-kayak

L’activité nautique professionnelle se concentre surtout dans la baie. Mais l’école de voile de Conchil-le-Temple programme de temps à autre des descentes de l’Authie, à condition de les contacter plusieurs jours à l’avance.

2 réflexions sur “Une balade en canoë-kayak sur l’Authie, près de Berck-sur-Mer”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page