Vous avez déjà vu un Schtroumpf faire du canoë-kayak ? Non ? C’est que vous n’avez jamais descendu l’Odet depuis Quimper. Ce fleuve côtier s’est taillé une belle réputation chez les kayakistes grâce à son rassemblement festif et déguisé qui rassemble chaque année un bon millier de sportifs.

On vous rassure : le reste du temps, vous pouvez très bien descendre l’Odet avec une tenue un poil plus banale. On vous explique comment.

château Lanniron Quimper Kayak Odet
Le château de Lanniron, le long de l'Odet / Photo nz_willowherb (Flickr)

Vous n’avez pas de matériel ? Tournez-vous vers le club de canoë-kayak de Quimper – Cornouaille. Il loue des kayaks pendant la belle saison et gère la navette entre les points de départs et d’arrivée. Tarifs de la descente à partir de 22 euros (16 euros pour les jeunes). Vous trouverez plus d’infos sur le site du club.

Bénodet vue ciel
Bénodet vu du ciel / Quimper photo (Flickr)

Le topo kayak sur l'Odet

Si vous êtes équipé de votre propre canoë-kayak, vous pouvez organiser vous même votre sortie sur l’Odet. N’oubliez pas de bien regarder les horaires de marées, avant de programmer votre parcours.

Sachez que 14 à 16 kilomètres, selon les cales choisies, séparent Quimper de Bénodet. Si vous n’avez pas envie de vous lancer dans un aussi long parcours, plusieurs points d’embarquement et de débarquement sont accessibles tout au long de l’Odet. On vous en mentionne quelques-unes afin que vous puissiez adapter le circuit à votre guise.

port Sainte Marine kayak
Le port de Sainte-Marine / Photo Jeanne Menjoulet (Flickr)

De Quimper à Bénodet

Lieu de départ : à Quimper, depuis le club de canoë-kayak de Quimper Cornouaille (CKQC) en demandant l’autorisation. Ou depuis la rue de la Cale Neuve.
Lieu d’arrivée : plusieurs lieux de débarquement s’offrent à vous, à Bénodet ou au charmant petit port de Sainte-Marine. La cale du Bac est sans doute la plus pratique, à Bénodet (photo ci-dessous). C’est aussi là où est basé l’été le club de Quimper Cornouaille.  
Distance : 16 kilomètres.
Durée : environ 2 h 30 – 3 heures.

Des difficultés potentielles ? La marée ! Programmez votre virée en fonction des horaires de marées, pour ne pas être à contre-courant.

river of the odet, panoramic views, sea
L'arrivée à Bénodet.

Les étapes possibles

Des étapes sont possibles sur l’Odet, en vous appuyant sur les cales suivantes : 

  • La cale de Porz Meillou, au bout de la route du même nom à Gouesnach.
  • La cale de Rossulien, au bout là aussi d’une route de campagne, qui mène également au château de Kerambleiz.
  • La cale de Porz Keraign.
  • La cale de Porz Guen.

Retrouvez les coordonnées géographiques précises de toutes ces cales sur notre carte de France des points d’embarquement et de débarquement en canoë-kayak.

port Bénodet
La petite ville côtière de Bénodet / Photo Brice de Reviers (Flickr)

La charte des bons usages sur l'Odet

L’Odet est un fleuve très emprunté, surtout en haute saison. Une charte des bons usages a ainsi été écrite par les acteurs locaux, dans le but de faciliter la cohabitation entre toutes les embarcations. Voici le plan avec les zones de navigation imposées aux canoës-kayaks sur l’Odet, en fonction des portions.

Carte réalisée les divers acteurs de l'Odet, en lien avec les autorités publiques.

À l’approche de navires peu manœuvrables, écartez-vous afin de leur laisser la priorité.

La descente festive et déguisée !

Pagayer, c’est bien. Pagayer et s’amuser, c’est encore mieux. Le club de canoë-kayak de Quimper Cornouaille l’a compris il y a bien longtemps, en lançant un rendez-vous annuel déguisé devenu incontournable autour de la descente de l’Odet. On a ainsi aperçu des Schtroumpfs descendre le fleuve en 2018, ou même des fruits et légumes en 2019… Original ! La descente attire chaque année un bon millier de participants.

La prochaine édition aura lieu le 13 juin 2021. Les inscriptions sont déjà ouvertes sur le site Internet dédié à l’événement.

affiche descente Odet Quimper

La descente de l'Odet en vidéo

La descente de l’Odet en canoë-kayak, cette fois filmée par un kayakiste à l’aide d’une caméra embarquée.

Les recommandations

On le rappelle sur chaque article, il est important d’avoir une pratique sécurisée et respectueuse de l’environnement. Comme tout activité en nature, le canoë-kayak peut être dangereux :

  • Ne vous lancez dans la descente que si vous savez nager.
  • Organisez ces descentes à plusieurs, en cas de défaillance physique.
  • Équipez-vous : gilets de sauvetage, casque, etc.
  • Faites un repérage ou renseignez-vous sur l’état de l’Odet et sur les horaires de marées avant de vous lancer. N’hésitez pas non plus à vous appuyer sur l’expertise du club de canoë-kayak local. 

Partagez votre expérience

On espère que cet article vous aura aidé à préparer votre sortie. Mais ce qui nous ferait encore plus plaisir, c’est que vous nous partagiez le récit de votre descente. On publiera les meilleurs morceaux, afin d’aider et d’inspirer la communauté !

Partager cet article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les informations fournies dans cet article le sont à titre indicatif, et n’engagent en rien la responsabilité de son auteur. Il appartient au lecteur et kayakiste de les vérifier sur place et de se renseigner sur l’état et le débit de la rivière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page