Ça y est : les marques de canoës et de kayaks commencent à dévoiler publiquement leurs nouveautés 2023, comme vient de le faire Tahe. Le fabricant propose cinq nouveaux modèles de kayaks cette année : un rigide, trois gonflables et enfin un autre dédié à la pêche, un univers encore peu exploré jusqu’à maintenant par la marque.

Voici un premier aperçu de ces kayaks Tahe avant, on l’espère, de les tester en conditions réelles.

kayak rigide Tahe Oslo
Le nouveau kayak rigide Oslo / ©Tahe

Tahe sort son tout premier kayak « Sit In » grand public. La marque le présente comme « rapide et stable compte tenu de sa taille réduite » (3,37 mètres) et de sa largeur (72 centimètres).

Sur son Internet, Tahe explique cibler un public semi-débutant à semi-confirmé. La marque le vante comme un « kayak Sit In facile d’accès pour naviguer sur les étangs, les lacs, les rivières, ou une mer peu agitée ».

Le prix constructeur affiché : 1 498,80 euros. Mais il est fort à parier qu’il sera vendu moins cher chez les revendeurs. 

Les kayaks gonflables Beach K1-2-3

kayak gonflable Tahe Beach
La nouvelle gamme gonflable hybride de Tahe : les K-Beach / ©Tahe

Tahe vient de développer une nouvelle gamme de kayaks gonflables hybrides (haute-pression et basse-pression) : les K-Beach Air, déclinés en une, deux ou trois places. La marque les présente comme « le compromis parfait entre rigidité, stabilité et légèreté ». Le plancher du Tahe K-Beach est conçu en drop stitch haute-pression, comme le Air Breeze Full HP. Alors  que les boudins latéraux sont, eux, en toile PVC renforcée.

Cette nouvelle gamme K-Beach Air est clairement moins chère que celle Air Breeze. Elle s’adresse à un public débutant à intermédiaire.

Tahe vante un bon contrôle directionnel avec les étraves en V moulées. La version une place fait 2,85 mètres de long, celle deux places 3,85 mètres (pour 85 centimètres de large), et la trois places 4,70 mètres (pour un mètre de large).

Côté mise à l’eau, la marque évoque un gonflage en deux minutes.

Les prix constructeurs : 799 euros (une place), 899 euros (deux places) et 999 euros (trois places).

Le kayak de pêche Java Fishing

kayak Tahe java fishing
Tahe vient de décliner son kayak rigide Java en version pêche / ©Tahe

Vous connaissiez le Tahe Java, plutôt effilé ? Voici le Java Fishing, la déclinaison 2023 dédiée aux amateurs de pêche en kayak, un segment jusque-là inexploré par le constructeur. « Sa longueur de plus de quatre mètres permet des parties de pêche plus ambitieuses que sur nos autres kayak », vante la marque Tahe dans la description de ce nouveau modèle.

kayak tahe java fishing
Tahe a décliné son kayak Java en version pêche / ©Tahe

Autres avantages pointés : sa large plateforme arrière, et son système de roulage intégré. Tahe affirme par ailleurs que le kayak a été conçu pour être customisé et personnalisé par ses futurs propriétaires, en fonction de leurs besoins. Il peut aussi être immatriculé (division 245) et converti en kayak de mer.

Le prix constructeur : 1 099 euros.

Retrouvez encore plus d’actualités sur le canoë, kayak et packraft de loisirs sur notre site Internet. Pour être informés régulièrement, n’hésitez pas à vous abonner à nos pages Facebook, Instagram, ou à notre newsletter.

Retour en haut