« Aidez-nous à développer un kayak plus durable » : c’est le nom du questionnaire publié par Décathlon mi-juillet pour sa jeune marque Itiwit. Le géant du sport et du loisirs a lancé une enquête d’une vingtaine de questions pour mieux connaître les utilisateurs de kayaks et mieux appréhender leurs pratiques.

« Nous cherchons à mieux comprendre comment nos produits sont utilisés afin de calculer une durée de vie fiable et ainsi améliorer notre conception« , explique la marque sur sa plateforme de co-création, servant de lien avec les usagers.

"Grâce à vos retours, nous serons à même (...) d'augmenter la durée de vie des produits kayak."
Itiwit X100 Décathlon
L'Itiwit X100.

« Grâce à vos retours, nous serons à même de mieux caractériser et choisir nos composants afin d’augmenter la durée de vie des produits kayak« , assure la marque.

Dans le questionnaire, les usagers (et pas seulement ceux d’Itiwit) peuvent notamment remonter les problèmes qu’ils ont rencontrés : fuites, crevaisons, décollements, casses d’aileron, etc…

> Vous pouvez répondre au questionnaire ici. Au moment de la rédaction de cet article, 154 kayakistes avaient déjà répondu à l’enquête. Point intéressant : une fois le questionnaire rempli, l’internaute peut consulter les résultats globaux.

Qu'est-ce que la gamme Itiwit ?

La publication de ce questionnaire n’est pas surprenante : Décathlon développe et améliore depuis plusieurs années maintenant les kayaks de sa jeune marque Itiwit (créée en 2017). Son but est clairement d’asseoir sa domination sur un secteur très concurrentiel, en tout cas pour ce qui est du segment « grand public ».

Décathlon commercialise aujourd’hui quatre modèles : l' »historique » Itiwit de base, le X100 (avec fond dropstitch), le X500 (qui fait moins l’unanimité) et la version canoë.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page