Allez, on se jette à l’eau ! Pas avec notre kayak, non. Mais avec notre clavier, pour vous aider à vous décider et à choisir le canoë-kayak gonflable qui vous accompagnera pendant plusieurs années pour toutes vos sorties. 

Le guide est assez long : le but n’était bien sûr pas de vous noyer sous les infos, mais d’essayer d’être le plus complet possible. Alors n’hésitez pas à cliquer sur le menu, si des points vous intéressent plus que d’autres. Cet article n’est pas un comparatif à proprement parler, mais un guide pour vous aider à prendre la bonne décision.

Entrons dans le vif du sujet et essayons maintenant de vous guider dans votre achat. Comment choisir le canoë-kayak gonflable qui vous correspond ? Eh bien, c’est un peu comme avant de postuler ou de répondre à une offre d’emploi, il faut vous poser toutes les bonnes questions, quitte à noircir une feuille blanche afin d’y voir clair.

Avant de vous engager dans un achat aussi onéreux – si vous voulez un kayak de bonne qualité -, définissez bien vos envies et surtout, vos besoins. Où allez-vous pratiquer ? Essentiellement en mer ou en rivière ? En eau calme ou en eaux vives, avec des rapides ? Vos réponses vont inévitablement influer sur votre choix final !

kayak, explorer k2, intex, travel

On poursuit : sortirez-vous votre canoë-kayak gonflable une fois par an, tous les mois, ou même toutes les semaines ? Pratiquerez-vous seul, à deux, ou un peu des deux ? Souhaitez-vous embarquer le toutou dans le kayak pour vos sorties ? Et, autre question primordiale, comptez-vous organiser des randonnées de plusieurs jours, avec bivouac à la clé ? Ce qui nécessite de ranger pas mal de matos dans le canoë-kayak gonflable…

Enfin, comment comptez-vous le transporter et le ranger ? Le poids du matos aura un impact non négligeable dans la prise de décision, si vous comptez le trimbaler à pieds et dans les transports en commun… N’attendez pas l’été pour vous poser ces questions, car les ruptures de stocks sont légion pendant la haute-saison et votre choix sera donc limité. Le mieux est même d’acheter son kayak en automne – hiver : vous trouverez les meilleures offres.

kayak, lac, monteynard

Combien coûte un canoë-kayak gonflable ?

Voilà pour les questions ! Vous l’avez remarqué, on a pour l’instant volontairement évité de parler du sujet qui fâche : le prix. Car il est important que vous ayez bien en tête vos besoins, avant même de penser à la question du budget. Il serait bête d’acheter le premier canoë-kayak venu en promotion et de se rendre compte qu’il crève au moindre choc, ou qu’il peine à avancer alors que vous cherchiez de la performance, non ?

canoe, kayak, lake, water

Le prix, donc. Aujourd’hui, il est possible de trouver des canoës-kayaks à moins de 200 euros. Voire à moins de 100 euros, lors de promotions chez des déstockeurs du style Action. On vous prévient tout de suite : ils s’adressent exclusivement à un public familial. Ils sont suffisants pour pagayer quelques fois au bord d’un lac ou d’une plage pendant l’été, ou pour offrir à vos enfants. Mais il ne faut pas s’attendre à de grandes performances : on les déconseille totalement si vous envisagez de vous lancer dans des randonnées en rivières, et encore plus en eaux vives. Ne serait-ce que pour des questions de sécurité. On pense par exemple à l’Intex Explorer K2, souvent mis en avant par les déstockeurs.

À vous d’établir votre budget. Grossièrement, pour 50 à 180 euros, vous ne trouverez quasiment que des engins de plage. De 180 à 350, de l’entrée de gamme. Et pour 350 à 500 euros, vous pourrez déjà avoir un bon canoë-kayak gonflable de moyenne gamme, parfait pour vous faire la main.

La gamme de kayaks Itiwit de Décathlon est par exemple en soldes, jusqu’à fin juillet 2022 :

icon
0
Euros

Au lieu de 460 euros, soit une réduction de 17,4 %.

logo decathlon
icon
0
Euros

Au lieu de 350 euros, soit une réduction de 14,3 %.

logo decathlon
Si vous avez un budget plus confortable, vous pourrez alors vous faire plaisir en goûtant aux quelques belles innovations qui ont inondé le marché ces dernières années (on pense par exemple au drop-stitch qui a déjà fait fureur avec les paddles gonflables). Certains kayaks gonflables (ou pliables !) sont vendus à plus de deux mille euros… Tout est une question de moyens.
icon
0
Euros

Au lieu de 1 190 euros, soit une réduction de 16%.

logo decathlon
icon
0
Euros

Au lieu de 1 290 euros, soit une réduction de 15%.

logo decathlon
new zealand, wanaka, lake wanaka

Les acteurs du canoë-kayak gonflable

On ne manque clairement pas d’offres, sur le marché des canoës-kayaks. Il est même un peu compliqué de s’y retrouver quand on débute. On trouve par exemple Gumotex, Tahe Outdoors, Aqua Marina, Advanced Elements, Sea Eagle Inflatables ou encore Décathlon (Itiwit) ou Go Sport (qui commercialise Sevylor ou Kangui)…

kayak itiwit x500

Quel kayak d’entrée de gamme ?

Vous l’avez compris, on ne va pas trop s’attarder sur les canoës-kayaks de tout premiers prix. Pas besoin de test : ils feront l’affaire pour de très courtes sorties d’amusement, mais pas pour le reste.

À notre humble avis, la marque qui a le meilleur rapport qualité – prix aujourd’hui en entrée de gamme (la précision est importante, on entend déjà quelques sifflements !) est clairement Décathlon. Ce n’est pas illogique : cette chaîne de magasins a démocratisé au fil des années la pratique des sports indoor et outdoor. Il fallait donc s’y attendre : elle a aussi fait une entrée remarquée sur le créneau des canoës-kayaks gonflables en sortant sa gamme Itiwit.

Plutôt faiblarde au départ, celle-ci s’étoffe sérieusement, les ingénieurs de Décathlon prenant en compte les retours et les demandes des kayakistes. Les canoës-kayaks gonflables de la marque sont parfois décriés sur les réseaux sociaux et les forums, mais ils remplissent leur job, à savoir : s’adresser à un public familial, débutant ou novice, qui souhaite se lancer dans de petites randos de temps à autres. Il n’a pas d’autres prétentions, et on ne lui en demande de toute façon pas plus.

Si vous débutez et que votre budget est très limité, les premiers Itiwit une et deux places à 200 et 290 euros sont une valeur sûre pour l’apprentissage.

Mais si vous avez un peu plus de budget, montez sur la gamme Itiwit X100, certes plus chère (350 en deux places / 450 en trois places), mais avec d’autres qualités, comme son fond drop stitch, gonflé sous haute-pression, qui assure une bonne rigidité et robustesse. Il est aussi plus rapide à sécher

> Le test complet ici.

Quel sont les meilleurs kayaks ?

Clairement : Gumotex. C’est « la » marque à conseiller pour les canoës-kayaks gonflables, si vous maîtrisez bien la pagaie. La réputation de Gumotex n’est plus à faire, mais il faudra mettre le prix : vous n’en trouverez pas à moins de 449 euros, pour le Twist 1. Et vous pouvez monter jusqu’à 1 549 euros pour les plus chers !

Loire, canoë-kayak, angers

La force de Gumotex, c’est que le fabricant s’y connaît en kayaks. On ne dirait pas en les regardant, mais ils sont robustes et ils sont conçus pour naviguer jusque dans des rivières de classe III. On vous présente la gamme dans un prochain article. En attendant, n’hésitez pas à vous référer aux avis des kayakistes sur le forum forum-kayak.fr

Un de nos chouchous : le Yakkair Full HP de BIC Sport, repris par Tahe Outdoors

kayak tahe air breeze haute pression

Instant Breaknews : BIC Sport n’existe plus. La marque, fabriquée à Vannes (précisons-le !), a été rachetée par l’Européen Tahé Outdoors. Mais ce dernier a conservé toute la gamme de kayaks et paddles gonflables de son ancien concurrent. Il les a simplement mis à ses couleurs.

Dans les gonflables, le Tahe Air Breeze Full HP sort du lot. Pourquoi ? Parce qu’il a été ENTIÈREMENT conçu avec la technologie drop-stitch, dont a déjà parlé plus haut. Le gonflage haute-pression fait que le kayak est totalement rigide (étonnant pour un gonflable, non ?), plat et stable. Nous, on adhère.

kayak gonflable Decathlon itiwit x100

Pour aller plus loin, consultez également notre guide du matériel indispensable à embarquer pour toute sortie en canoë ou en kayak.

Pourquoi ce guide ?

On tenait d’abord à le dire : méfiez-vous des multiples guides sur les canoës-kayaks gonflables que vous pouvez trouver sur la Toile. On n’a pas la prétention de dire que nous sommes les meilleurs, loin de là. Mais pour avoir parcouru la plupart de ces sites prétendument experts, on remarque très vite que les auteurs ne recommandent quasiment que des canoës-kayaks gonflables vendus par le géant américain Amazon et oublient les autres…

On n’a rien contre le kayak gonflable Intex Explorer K2, mais payer plus de 200 euros pour cette embarcation est bien trop cher. Et ça, ces guides ne vous le diront pas. Voilà, la parenthèse est fermée.

Côté transparence, on veut aussi vous prévenir que sur cet article, des liens d’affiliation sont présents sur les kayaks vendus par Décathlon, que nous avons fait le choix de mentionner au vu de leur rapport qualité / prix. Cela nous permet de toucher une commission (de moins de 10%), qui nous permet de développer ce site Internet et de rendre compte d’encore plus de spots de canoë et de kayak en France et au-delà. Pour les consulter, vous pouvez vous rendre sur notre carte spéciale.

1 réflexion sur “Le guide 2022 pour choisir et acheter son canoë-kayak gonflable”

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page