Deux amis se sont fixés pour objectif cet été de descendre les 900 kilomètres de la Meuse en canoë-kayak, de sa source (ou presque) jusqu’à son embouchure. Pourquoi un tel défi, direz-vous ? « Parce que nos régions sont belles et qu’elles méritent d’être visitées et partagées« , glissent Loïc Person et Clément Ribolzi, sur le site Internet qu’ils ont créé pour l’occasion. Une affirmation qui prend encore plus de sens en ces temps de Covid et de voyages restreints !

Meuse fleuve canoe kayak
Les deux amis s'entraînent avant le départ. / Photo Objectif Meuse

Les deux aventuriers sont aujourd’hui à la recherche de sponsors et ils ont ouvert une cagnotte en ligne (dispo ici). Ils sont pleine préparation avant le grand départ en juillet.

« Cette aventure inédite va durer vingt-cinq jours et va nous permettre de faire découvrir la biodiversité de la Meuse« , salivent-ils déjà, même s’ils s’attendent à « un challenge de taille, à la fois technique, logistique et environnemental« .

Les deux amis / Photo Objectif Meuse.

Ils pensent équiper leur canoë-kayak de panneaux solaires, pour recharger les batteries et… alimenter un moteur ! « D’après nos estimations, 30 ou 40% de la force nécessaire à la mobilité de notre canoë-kayak sera donnée par ce moteur« , expliquent les deux amis.

Ne les traitez pas pour autant de feignants : outre l’aide physique, ils veulent montrer qu’il est possible de voyager avec « un impact neutre » sur l’environnement. « Notre but est de sensibiliser le public sur la sauvegarde de la faune et de la flore tout au long de ce périple.« 

Canoe kayak solaire
Le canoë-kayak sera hybride, à assistance solaire / Repro Objectif Meuse.

Les deux kayakistes partiront de Neufchâteau et tablent sur des étapes de 35 kilomètres en moyenne, jusqu’à leur arrivée aux Pays-Bas. Autant dire que les bras vont bien travailler !

Vous pourrez les suivre sur leur site Internet, sur leur page Facebook, ou leur page Instagram.

Beaucoup d’initiatives se créent chaque année autour du canoë-kayak. Sur la Côte d’Azur, une opération anti-déchets s’est par exemple montée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page